Mysore

Cité des fabricants d’encens et d’huiles essentielles, Mysore vous immergera de parfums d’Inde. Retrouvez également au cœur de la ville un monument de caractère qui ne manquera pas de vous séduire : le Palais de Mysore, résidence des anciens maharajas de la dynastie des Odeyar.

Histoire

Jadis, Mysore ou Mysuru constitua la capitale de l’état princier de Mysore fondé en 1399 par la dynastie des Odeyar. Aménagé autour de la ville moderne actuelle, ce royaume fut longtemps vassal de l’empire Vijayanagar avant de devenir indépendant en 1585. Quelques temps après, Seringapatnam prit la place de Mysore en tant que capitale de la dynastie.

Entre 1765 et 1799, les Odeyar virent leur règne s’interrompre lorsque le soldat Haider Ali s’empara du pouvoir. À la mort du militaire, son fils le Sultan Tipu succéda au trône. Ce dernier que l’on surnomme le « Tigre de Mysore » est réputé comme l’un des fervents opposants de la domination britannique. Après l’implantation du Raj Britannique, les Odeyar regagnèrent le contrôle de Mysore jusqu’en 1947, axant leurs actions sur le développement des arts et du mécénat.

Mysore renferme une multitude de monuments pittoresques datant du XVIIIe siècle et rendant hommage au Sultan Tipu. On y retrouve également un somptueux palais du XIXe siècle, lié aux maharajahs Odeyar et mélangeant les styles d’architecture indiennes et musulmanes.

Aujourd'hui

Mysore s’affiche aujourd'hui comme la deuxième ville de l’État du Karnataka. Au fil des années, la ville a forgé sa réputation autour de la fabrication de parfums, de bâtons d’encens et d’huiles pour le corps. Le tissage de la soie fait également partie des activités phares au cœur de la cité.

La majorité des commerçants à Mysore vous affirmeront que leurs produits sont exclusivement de fabrication artisanale et de bonne qualité. En guise d’arguments, ils peuvent vous présenter une liste de témoignages de toutes langues vantant leurs créations. À Mysore, vous verrez que la concurrence est rude entre les artisans. Certains n’hésiteront pas à vous exposer des avis négatifs de touristes sur les boutiques protagonistes ! Dans tous les cas, prenez votre temps pour comparer les prix et la qualité de la marchandise. Si nécessaire, dites-leur que vous repasserez plus tard. Repérez ceux qui respecteront vos décisions sans insister et éloignez-vous des commerçants trop agressifs en faisant preuve de courtoisie.

Pour effectuer vos emplettes, vous avez le choix entre deux marchés. Bien qu’il soit rarement cité dans les guides de voyage, le Mandi market se révèle le parfait pied-à-terre pour vous adonner au shopping, et pour vous procurer les fruits et légumes de la région. Jalonnant les ruelles voisines, les boutiques d’artisanat vous émerveilleront avec leurs articles authentiques. De plus grande envergure, le Devaraja market constitue une véritable fourmilière, recensant des centaines d’échoppes. Tout le long des allées étroites, les commerçants vous interpelleront pour jeter un coup d’œil à leur étalage et bien évidement acheter leurs produits. Appréciez le parfum des huiles essentielles immergeant le marché et laissez-vous séduire par les étals de colliers de fleurs et les stands d’épices hauts en couleurs.

Mis à part les marchés, Mysore abrite un monument chargé d’histoires et à l’architecture somptueuse. Il s’agit du Palais de Mysore, l’une des plus imposantes résidences royales d’Inde. C’est au cœur de ce palace que siégèrent jadis les Odeyar. Le bâtiment en granit comporte une série de hauts piliers soutenant plusieurs arcs, ainsi que des dômes de marbre rose. Comprenant trois étages, le palais héberge deux vastes et luxuriantes salles de cérémonie désignées « durbars », ainsi que dix-huit temples de caractère. La décoration est un mix subtil entre miroirs, vitraux, luminaires, mosaïques, sculptures, etc. Le bâtiment s’ouvre sur un grand jardin propice à la flânerie. Le meilleur moment pour visiter le Palais de Mysore ? Le week-end en soirée, sans conteste, au moment où la résidence est éclairée par cent et un mille lumières : un spectacle à couper le souffle !

Climat

Mysore se situe dans une région soumise à un climat de savane avec un hiver sec, catégorisé de type Aw selon les critères de Köppen-Geiger. Les précipitations y sont moins importantes durant la saison d’hiver qu’en été. En ce qui concerne la température, la moyenne annuelle est de 23.7 °C.

Comment s'y rendre

Mysore dispose d’un aéroport recevant des vols régionaux situé à environ 10 km du centre ville. Si vous venez de l’étranger, vous pouvez faire escale dans les aéroports internationaux de l’Inde localisés à 170 km environs de la cité et puis embarquer pour un vol régional. Des taxis et des bus vous attendent ensuite à l’aéroport de Mysore pour effectuer le trajet vers le centre-ville. La ville est également desservie par une ligne ferroviaire.

Comment se déplacer

À Mysore, les bus et les rickshaws figurent parmi les moyens de transports les plus sollicités. Leurs circuits couvrent la totalité de la ville avec des tarifs abordables. Cependant, vous avez toujours la possibilité de louer un taxi ou une voiture avec chauffeur pour des trajets personnalisés et pour bénéficier d’un certain niveau de confort. Votre agence de voyage Active India vous indiquera les disponibilité et mettra à votre disposition un véhicule.

Que faire à Mysore ?

  • S’adonner au shopping aux marchés de la ville
  • Visiter le somptueux Palais de Mysore
  • Flâner et se détendre dans le parc du Palais de Mysore
  • Goûter à la gastronomie régionale
  • Explorer la ville en rickshaw, etc.
5 photos

Bonjour

Je suis Anukriti de "Active India Holidays". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+91 11 2561 3968