Palais de Mattancherry - Guide Inde - Active India Holidays

Palais de Mattancherry

Figurant parmi les plus beaux palais de la presqu’île de Cochin, le grand palais de Mattancherry vaut pleinement le détour, soyez-en sûr ! Lors de votre voyage en Inde, planifiez un circuit à Cochin et découvrez les magnifiques peintures murales que renferme ce vieux palais construit par les Portugais.

Histoire

Le palais de Mattancherry fut construit par les Portugais en 1555, en guise de présent au roi de Cochin de l’époque. En 1663, quelques rénovations furent entrepris par un Néerlandais, ce qui lui a valu le nom de palais hollandais. Au cours des années qui suivirent, les rajas entreprirent eux-aussi des réhabilitations.

D’après l’histoire, ce furent les Portugais qui repoussèrent les attaques des Zamorins contre les Rajas de Cochin. Cette alliance motiva par la même occasion la construction du palais de Mattancherry. En 1663, les Hollandais évincèrent les troupes portugaises et s’emparèrent de la résidence royale. Plus tard en 1951, le palais de Mattancherry fut réhabilité et déclaré monument protégé. Vers 2007, l’édifice subit de nouveau quelques réaménagements visant à élargir le bâtiment et à le doter d’un musée suivant les normes internationales.

Visite du Palais de Mattancherry

Les attractions qui marquent le plus le palais de Mattancherry sont sans aucun doute les peintures murales typiquement hindoues. Ces fresques représentent de célèbres légendes et mythologies hindoues tels le Ramayana, le Mahabharata et le Puranic, hautement préservées.

Architecture

Le bâtiment principal du palais de Mattancherry se dresse sur les rives de la baie de Kosi et comprend deux étages. L’édifice adopte la forme d’un quadrangulaire issu du style Nalekettu, mais arbore également des lignes architecturales typiques du Kerala, avec une grande cour intérieure. En outre, certains éléments architecturaux d’influences européennes complètent le charme du monument.

Dans la cour se trouve un petit temple dédié à Pazhayannur Bhagavati, la déesse protectrice de la famille royale de Cochin. On recense également deux autres temples respectivement consacrés à Krishna et Shiva. Notez que certains murs du palais s’élèvent à une hauteur de plus de 90 mètres.

La salle à manger du palais dispose d’un plafond fait en bois sculpté et décoré d’une série de tasses en laiton. Ses planchers traditionnels typiques du Kerala ressemblent à du marbre noir poli, mais en vérité, ceux-ci ont été fabriqués avec un mélange de coquilles de noix de coco brulées et d’autres matériaux locaux.

Le Palais

La popularité du palais repose sur les nombreuses peintures qu’il renferme. Celles-ci décrivent pour la plupart des scènes de vie dans le passé. Les fresques ont été réalisées avec des couleurs chaudes imprégnant l’ensemble du palais d’une ambiance singulière. En outre, on y expose des accessoires appartenant à la famille royale, y compris des armes et des meubles, offrant un aperçu du mode de vie impériale de l’époque.

Dans l’angle sud-ouest, à gauche de l’entrée du palais se trouve la chambre du roi Palliyara. Les plafonds de cette pièce sont faits en bois et ses murs disposent d’une superficie de 300 m2. 48 peintures illustrant le Ramayana, y compris des scènes érotiques de Krishna, sont exposées dans la salle. Ces toiles datant du XVIe siècle sont les plus anciennes fresques du château. On dit que les cinq dernières scènes proviendraient de la Krishna Lila et que les tableaux sont attribués à l’art plié de l’esprit de Veera Kerala Verma.

Les pièces à l’étage, dont la salle du couronnement, ont été aménagées par les Néerlandais. Elles abritent également des peintures murales. On y trouve des toiles représentant le Lakshmi assis sur un lotus, Vishnu dans sa position endormi, Shiva et Parvati assis avec Ardhanariswara et d’autres divinités, le couronnement de Rama et une illustration de Krishna au dessus du mont Govardhana.

Face à la salle de couronnement se situe la salle d'escalier ou Kovinithalam, avec une descente à l'étage inférieur. Vous y verrez quatre toiles : trois d’entre elles représentent Shiva, Vishnu et Devi, tandis que la quatrième œuvre illustre des scènes de Kumarasambhava et de Kalidasa. Toutes ces peintures datent du XVIIIe siècle.

Le musée

Comme le palais est aujourd’hui devenu un grand musée, dès l’entrée, vous serez accueilli par le personnel. Les responsables des lieux vous demanderont de ne pas prendre de photos à l’intérieur. Des agents vous surveilleront tout au long de la visite et peuvent même vous confisquer vos appareils photos en cas de non respect des consignes. Il est également interdit de toucher aux objets exposés dans le musée.

Première galerie

La première galerie est une magnifique dépendance entièrement construite en bois vernis ou peint. On y expose des chaises et des palanquins de la famille royale. Lors de la visite, plusieurs sièges vous permettront de vous reposer tout en admirant les objets. Les meubles royaux sont protégés non seulement par des cordons marqués avec l’étiquette « Archeological Survey of India », mais aussi par de grandes plaques de plexiglas.

Deuxième salle

De belles fresques murales datant du XVIIe siècle, représentant Ramayana, ornent la seconde salle. Apparemment, celles-ci auraient fait l’objet de restaurations avec un parti-pris. On y aperçoit aussi quelques cartels écrits à la main sur des plaquettes de bois posées sur le sol. La salle dispose de très belles portes anciennes.

Troisième salle

Cette galerie est dédiée aux Hollandais. En effet, celle-ci met en avant l’histoire de l’occupation néerlandaise à Cochin. De ce fait, on y retrouve des dessins, des plans et de grands tableaux explicatifs. Vous y découvrirez des vitrines exclusivement dédiées aux timbres. Toutefois, la plupart des arts graphiques exposés dans la pièce sont assez abîmés.

Quatrième galerie

La quatrième galerie met l’accent sur l’histoire du Kerala. Celle-ci s’étend sur plusieurs salles et constitue l’attraction majeure du musée. En effet, cette espace renferme plusieurs vitrines exposant l’histoire de la famille royale, parallèlement à celle du Kerala. L’exposition est traduite en trois langues : hindi, tamoul et anglais. Au cours d’une visite, un membre du personnel pourrait vous proposer de prendre le thé dans cette salle. L’exposition s’achève d'un panneau retraçant la réhabilitation du palais et la mise en place du musée. Des photos illustrent les travaux qui ont été entrepris.

Galerie des Rajas

Après la quatrième salle, vous atteindrez la galerie des Rajas où sont exposés les portraits sur pieds de tous les Rajas de Cochin avec des textes explicatifs. On remarque la prépondérance des portraits européens réalisés au XVIIe siècle. Au milieu de cette salle sont disposés les effets personnels des souverains locaux. Vous y apercevrez également un magnifique palanquin en ivoire qui date du XVIIIe siècle. La salle est dotée de quelques banquettes où vous reposer tout en observant les toiles.

La Salle des armes

Comme son nom l’indique, cette salle est dédiée à la collection d’armes. En effet, comme tout palais indien, le palais de Mattancherry dispose aussi de sa propre collection d’armes ayant autrefois appartenues à la famille royale. La collection comprend une épée appelée Vala et une série de Cinquedea. Des panneaux explicatifs retraçant l’histoire du Kalaripayat, l’art martial traditionnel au Kerala sont également visibles dans la galerie.

La salle royale

C’est dans la salle royale que sont exposés les différentes tenues traditionnelles, l’ancien matériel liturgique, les pièces de batterie de cuisine, ou encore les restes du matériel de toilette. Certains des éléments de cuisine ont été offerts par des associations locales et illustrent une partie de la vie quotidienne des autochtones. Des panneaux explicatifs décrivent les « régalia » des rajas de Cochin dans le passé. Prises entre 1880 et 1920, des photos montrent les membres de la famille royale arborant différentes tenues traditionnelles. Ici, chaque tenue représente une époque et cela a été retranscrit dans un cliché.

Les salles des peintures murales

Ce sont les deux dernières salles qui précèdent la première galerie. En effet, la visite du musée se présente comme une boucle. Les salles des peintures murales occupent tout l’étage du bâtiment. Dans la première salle est conservée une toile représentant le dieu Vishnu dans sa position allongée. La deuxième est recouverte, du sol au plafond, de magnifiques peintures rehaussées par des linteaux de portes authentiques.

Informations pratiques

Comment s’y rendre ?

La gare la plus proche du palais de Mattancherry est celle d’Ernakulam. Cette station se trouve à environ 10 km de Cochin. De là, vous pouvez louer un tuk-tuk, le moyen de transport le plus courant chez les Indiens dans les grandes villes.

Horaires et tarifs

Le musée ouvre ses portes tous les jeudis et dimanches de 9h00 jusqu’à 17h00.

L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 5 ans, tandis que les adultes devront payer 50 roupies par personne.

Il est interdit de prendre des photos au musée.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Ravi Tickoo de "Active India Holidays". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 46