Apercevoir un tigre dans la réserve de Periyar

Apercevoir un tigre dans la réserve de Periyar

17 juin 2019

Plusieurs centaines de milliers de touristes indiens et étrangers visitent tous les ans la réserve de Periyar, également appelée Thekkady. Située au cœur d’un paysage montagneux et d’une végétation tropicale, la plus grande réserve d’Inde du sud abrite des sangliers, des éléphants et aussi des tigres dont le nombre diminue dangereusement.

La route qui mène au petit village de Kumily et à son fameux parc d'animaux est absolument magnifique. Elle se love dans les montagnes des ghâts occidentaux et sillonne au cœur de plantations de thé, de café, d'hévéas... La réserve de Periyar, qui signifie "grand lac", est perchée à 1200 mètres d'altitude, et le climat y est agréable.

Située à la frontière du Kerala et du Tamil Nadu (à une centaine de kilomètres de Kochi et de Madurai), elle s'étend sur 780 km² autour d'un lac artificiel, créé par les Anglais à la fin du XIXè siècle afin d'irriguer la plaine entourant Madurai. Protégée depuis 1899, les visiteurs s'y pressent pour observer la richesse de sa flore : des eucalyptus, des palmiers, environ 2000 espèces de plantes à fleurs, dont 143 espèces d'orchidées…

Si la beauté du site est indéniable, les apparitions d'animaux se font rares. Les visiteurs peuvent opter pour la promenade en bateau sur la rivière Pamba : agréable, elle permet d'admirer aigrettes et hérons mais encore faut-il faire abstraction des cris des touristes à chaque fois qu'un phacochère pointe le bout de son groin.

Pour les sportifs, une activité de rafting est proposée. On peut également choisir le trek dans la forêt, trois heures de marche le long d'un sentier d'un peu moins de 10 kilomètres, ou d'une journée, mais mieux vaut se munir de jumelles. Les balades d'une journée ou de nuit sont préférables (mais pas quotidiennes…), car elles permettent de voir plus d'animaux et de s'enfoncer un peu plus dans la jungle.

Les cris des 320 espèces d'oiseaux recensées se mêlent à ceux des nombreux singes et résonnent dans les cimes d'arbres dont certains font plus de 40 mètres de hauteur. Et s'il est fréquent d'apercevoir des phacochères, des cerfs, des buffles et quelques uns des mille éléphants qui vivent sur la réserve, les tigres ne se montrent que très rarement.

La réserve de Periyar fait partie du "projet Tigre", un réseau de 23 parcs qui tentent d'assurer la survie du grand félin en Inde. Bien que protégés par le gouvernement indien, leur population a tout d'abord chuté dramatiquement à la suite de l'Indépendance, avant ré augmentater depuis le début des années 2000.

Il resterait environ 2300 Tigres à travers l'Inde dont seulement 40 au Periyar. Pour ceux qui veulent avoir plus de chances d'en apercevoir il est possible de passer une ou deux nuits dans une des guest-houses construites dans le parc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Anukriti de "Active India Holidays". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+91 11 2561 3968