Dhobi Ghat

Le Mahalaxmi Dhobi Ghat a trouvé sa place quelque part dans le désordre enroulé des rues sinueuses formant la plus grande ville métropolitaine de l’Inde, Mumbay. Agé de 140 ans, ce complexe s’affiche comme la plus grande installation de blanchisseries non mécanisées et en plein air au monde. Il s’agit d’une attraction incontournable pour les touristes en voyage dans le sous-continent.

Histoire

Traditionnellement, un « Dhobi » est une caste indienne regroupant des personnes dont la lessive constitue l’activité principale. Le Dhobi Ghat à Mumbai a été créé en 1890 afin de desservir la population anglaise et parsie de la ville. L’endroit recueille des draps sales, puis les renvoie une fois lavés et soigneusement pressés dans des laveries en plein air appelées « Ghat ».

En mars 2011, le Dhobi Ghat a détenu une entrée dans le « Guinness Book of Records », atteignant le plus grand nombre de personnes regroupées dans un lieu de lavage à mains.

Aujourd’hui, le site sert d’attraction touristique. Chaque année, il attire des milliers de plaisanciers voulant découvrir la productivité implacable et les conditions de vie à l’étroit sur place.

Visiter le Dhobi Ghat

Considéré comme la plus grande lessive extérieure au monde , le Dhobi Ghat figure parmi les attractions phares de Mumbai. Niché dans le sud du pays, sous le pont Mahalaxmi, le lieu apparait aujourd’hui comme un bidonville urbain en effervescence qui dessert de nombreuses entreprises.

Le site abrite plus de 730 dhobis vivant, avec leurs familles, de la lessive. Au total, le Dhobi Ghat à Mumbai s’occupe en moyenne d’un million d’articles par jour. La zone comprend plusieurs blocs. Une série d’allées permet l’accès aux salles de travail et aux sous-sections en partie couvertes de parements en aluminium.

Les dhobis commencent leur travail bien avant le lever du soleil. Si vous arrivez sur place très tôt le matin, vous aurez l’occasion d’assister aux différentes étapes de la lessive traditionnelle. Bien que des machines modernes bordent les stations de lavage, la plupart des lessives sont toujours faites à la main. Les vêtements sont d’abord triés, puis trempés dans de l’eau savonneuse. Ensuite, les dhobis l’essorent, les sèchent à l’air libre et les repassent avant de les retourner au dépôt local.

Le Dhobi Ghat offre à ses visiteurs des panoramas impressionnants sur des milliers de vêtements suspendus aux fils. Aucun des habits ne sont égarés ou échangés accidentellement avec un autre. Les dhobis répertorient les vêtements en y attachant un bout de coton marqué d’une encre indélébile. Ce système de marquage codé comprend le nom abrégé de l’hub local et le nombre total d’habits sur le numéro d’article individuel enregistré.

Horaire et frais d’entrée

Le Dhobi Ghat est ouvert au public tous les jours de la semaine, 24h/24. Avec une charge d’entrée de 100 à 200 Rs par personne, vous aurez à votre disposition un guide pour une visite détaillée. Celui-ci vous donnera de plus amples informations sur le fonctionnement des ghats et leur programme quotidien.

Meilleur moment pour visiter

Il est préférable de visiter le Dhobi Ghat tôt le matin et en début de l’après-midi.

Culturel
1 photo

Bonjour

Je suis Anukriti de "Active India Holidays". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+91 11 2561 3968