Chennai (madras)

Capitale de l’Etat du Tamil Nadu, Chennai fait partie des plus grandes métropoles de l’Inde, se distinguant par son côté éclectique alliant tradition et modernité. Ville côtière au riche passé, cette cité vous fera voyager dans le temps à travers un réseau de bâtiments historiques authentiques, depuis l’époque de l’apôtre Saint-Thomas à l’ère coloniale britannique. Pour vos envies de détente, la Marina Beach se déroulant le long du golfe du Bengale assouvira votre passion pour les loisirs nautiques et le farniente.

Histoire

Les chrétiens de la région associent l’histoire de Madras à l’apôtre Thomas. L’évangéliste aurait entrepris un voyage en Inde afin de prêcher la bonne parole à la colonie juive résidant dans la région depuis le VIIe av. J.-C. Le saint rendit l’âme dans la cité en l’an 72. Les banlieues de la ville, Santhome et le mont St. Thomas, font écho à cet évènement.

En 1639, la British East India Company s’installa dans le petit village de pêche Madraspattinam et fit de la ville de Madras l’un de ses premiers avant-postes. À l’époque, la population locale recensait 7 000 habitants environ. Erigé par les Anglais, le fort Saint-George héberge aujourd’hui le siège administratif et législatif du gouvernement de l’Etat de Tamil Nadu.

Au cours du XVIIIe siècle, notamment durant la guerre de Succession d’Autriche et la guerre de Sept Ans, le port constitua un point stratégique, attisant la rivalité franco-anglaise désireux d’asseoir leur autorité sur l’Inde. En 1746, le comte de La Bourdonnais, gouverneur de l’Île-de-France, s’empara facilement du site après une courte bataille navale. La ville de Madras fut ensuite rasée sous les ordres du gouverneur de Pondichéry, Dupleix, avant d’être remise aux Britanniques en 1748. En 1758, une nouvelle attaque fut lancée par l’armée Française, menée par le comte de Lally, dit Lally-Tollendal, mais la ville résista à l’assaut.

L’an 1761 marqua le déclin de la domination française en Inde avec entre autres la destruction de la ville de Pondichéry. Le quartier de George Town commença son expansion et devint ensuite la ville moderne de Madras. En 1901, la population locale s’éleva à 540 000 habitants. Dès l’aube du XXe siècle, Madras figure comme la principale agglomération du sud du Sous-Continent et c’est en 1996 que la ville fut renommée Chennai.

Aujourd'hui

Chennai se situe au sud-est de l’Inde, sur les rives du golfe du Bengale. Capitale du Tamil Nadu, la métropole se place à la quatrième position parmi les plus grandes agglomérations du Sous-Continent, recensant environ 8 millions d’habitants. Amalgamant tradition et modernisme, Chennai s’affiche comme une cité éclectique. La culture et la tradition artistique s’y perpétue, tout en laissant place à différentes formes de développements, économiques comme technologiques.

Lors de votre voyage à Chennai, vous aurez le privilège de découvrir non-seulement une panoplie de monuments architecturaux comptant des temples, des mosquées, des églises, mais également des parcs agréablement aménagés. Retrouvez-y les vestiges des fortifications de l’ère coloniale britannique. Ces sites pittoresques témoignent du riche passé de la cité, depuis l’époque des Indes Britanniques à nos jours.

Commencez votre circuit à Chennai par la visite des bâtiments impériaux situés au nord de la ville : la Cour Suprême, la Gare Centrale et l’incontournable Fort Saint-George. Effectuez ensuite la traversée du fleuve Kuvam qui vous mènera vers la Marina Beach. Figurant en deuxième position parmi les plus longues plages du monde, la Marina Beach vous permet tous les loisirs nautiques dans un cadre totalement idyllique. Flânez librement sur les rives de la baie du Bengale jalonnée d’édifices en hommage à MG. Ramachandran et à Gandhi.

Votre promenade dans la baie aboutira à la basilique Saint-Thomas où sont conservées des reliques religieuses datant du XIIe siècle. Érigé à proximité de la cathédrale, le temple de Kapaleeshwarar reflète parfaitement le style d’architecture religieuse de l’Inde. Par ailleurs, le sud de Chennai comblera vos envies d’évasion en pleine nature au parc national de Guindy. Cette partie de la ville abrite également l’Indian Institute of Technology et la Société Théosophique.

Climat

Selon la classification de Koppen, le climat tropical de savane à Chennai correspond au type Aw. La ville est baignée de chaleur et de pluie une bonne partie de l’année, avec un pic de précipitations entre les mois de septembre et décembre.

Comment s'y rendre

Chennai dispose d’un aéroport international desservi par plusieurs compagnies européennes et régionales.

Comment se déplacer

Les transports à Chennai se déclinent en divers genres. Parmi les moyens de locomotion privilégiés, retrouvez les traditionnels rickshaws. Ces véhicules ne possédant pas de compteur, prenez le temps de bien négocier le tarif de la course avant de partir. Pour vos trajets entre Chennai et Pondichéry, vous pouvez opter pour des bus publics. Chennai dispose également d’un réseau important de taxis. Les tickets sont fournis à des tarifs plus ou moins abordables à l’aéroport de la ville.

Que faire à Chennai ?

  • Visiter les bâtiments coloniaux éparpillés dans les quartiers de la ville
  • Se balader en bateau sur les fleuves Kuvam et Adyar
  • S’adonner aux loisirs nautiques à la plage de Marina Beach
  • S’évader en pleine nature au parc national de Guindy
  • Découvrir la gastronomie locale durant des intermèdes aux restaurants de la ville, etc.
5 photos

Bonjour

Je suis Anukriti de "Active India Holidays". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+91 11 2561 3968