Nahargarh Fort

Nahargarh Fort

Le fort Nahargarh fait la fierté de la ville de Jaipur, au Rajasthan. Il arbore fièrement son architecture indo-européenne sur les collines de l'Aravalli.

Histoire

Le fort fut auparavant appelé Sudarshangarh, avant d’hériter du nom de Nahargarh qui signifie « demeure des tigres ».

Selon la légende, l’esprit de Nahar Singh Bhomia, un prince Rathore, entrava la construction du fort Nahargarh. Pour l’apaiser, les ouvriers édifièrent un temple à sa mémoire à l'intérieur du site.

Le fort Nahargarh vit le jour en 1734 durant le règne du Maharaja Sawai Jai Singh II. Le fondateur de Jaipur en fit un lieu de retraite. Les murs du complexe s'étendaient sur les collines environnantes, formant des fortifications qui reliaient le fort à l'ancienne capitale d'Amber.

Le fort Nahargarh ne connut aucune attaque au cours de son existence. Néanmoins, il fut le théâtre de quelques événements historiques, notamment des traités avec les forces de Maratha durant le XVIIIe siècle. Pendant la mutinerie indienne de 1857, les Européens de la région furent déplacés au fort par le roi de Jaipur Sawai Ram Singhpour afin d’assurer leur protection.

En outre, le site subit d’importantes rénovations en 1868, dont la construction d’une série de palais à l’instigation du roi Raja Sawai Ram Singh.

Visiter le fort Nahargarh

Le fort Nahargarh démontre l’intérêt que portent les rois rajpoutes pour l'art, la beauté et la culture. Populaire en Inde, le monument reflète un parfait exemple du style d'architecture indo-européenne, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

La principale attraction du fort s'avère être une œuvre de Vidhyadhar Bhattacharya : le Madhavendra Bhavan. Les intérieurs de cette structure sont ornés de belles peintures murales et des finitions fines en stuc. Le fort Nahargarh est principalement utilisé comme lieu de retraite pour les dames royales. Leurs quartiers sont répartis dans la quatrième cour, avec un Mardana Mahal destiné aux hommes de la royauté.

Visitez également le parc biologique de Nahargarh aménagé au cœur du complexe. Ce site se compose de formations rocheuses en granit et de forêts d'épineux. Côté faune, découvrez-y des tigres, des léopards et des lions asiatiques.  

Horaires et frais d'entrée

Le Fort Nahargarh reçoit les visiteurs du lundi au vendredi, de 10h à 17h30. Le prix d'entrée se décline comme suit :

  • 50 INR pour les visiteurs Indiens

  • 5 INR pour les étudiants Indiens

  • 200 INR pour les touristes étrangers

  • 25 INR pour les étudiants étrangers

  • 200 INR par appareil photo pour les Indiens

  • 500 INR par caméra vidéo pour les Indiens

  • 400 INR par appareil photo pour les touristes étrangers

  • 1 000 INR par caméra vidéo pour les touristes étrangers

Le musée de cire et le Sheesh Mahal sont situés près de l'entrée du fort. L’entrée à ces sites coûte 350 Rs par personne.

Comment s'y rendre ?

Par voie aérienne, l'aéroport international de Jaipur se situe à seulement 10 km du fort. Celui-ci est bien relié aux principales villes d'Inde et à des destinations internationales. De l'aéroport, vous pouvez louer un taxi ou prendre un bus pour rejoindre le fort Nahargarh. Pour les vols domestiques, l’atterrissage peut se faire à l'aéroport de Sanganer.

Si vous voyagez en train, la station ferroviaire la plus proche est la gare principale de Jaipur, bien reliée aux principales villes indiennes. Des taxis et des bus sont également disponibles sur place pour effectuer le trajet de 4 km vers le fort Nahargarh.

La ville de Jaipur est desservie par des bus intra-urbains si vous préférez la voie routière. Pour arriver au fort, vous avez le choix entre le taxi, l’autorickshaw et le bus.

Que faire ?

  • Visiter le fort Nahargarh et ses palais

  • Prendre des photos

  • Contempler la vue sur Jaipur depuis le site

  • S’attabler au restaurant en plein air du fort, etc.

3 photos

Bonjour

Je suis Anukriti de "Active India Holidays". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+91 11 2561 3968