Fort Kochi

Le Fort Kochi est un quartier pittoresque de la ville de Kochi, dans l’Etat du Kerala. Ce centre touristique en plein essor renferme un important héritage historique et architectural, sans oublier ses fameux filets chinois. Egalement connu sous le nom d’Old Kochi ou West Kochi, l’endroit n’est pas sans attirer un certain nombre de plaisanciers lors de leur voyage en Inde.

Histoire

Durant la période précoloniale, Kochi était un village de pêcheurs régi par le royaume de Kochi. Le territoire plus tard baptisé Fort Kochi a été accordé aux Portugais en 1503 par le Rajah de Kochi. Ceux-ci y ont construit de nombreux bâtiments dans un style d’architecture européen, comme la célèbre église Saint-François ou le Fort Emmanuel. Ce dernier servait d’abri aux Portugais qui voulait protéger leur fond de mer.

En 1683, les envahisseurs hollandais ont pris possession du Fort Kochi et en a gardé le contrôle pendant près de 112 ans, jusqu’à ce que les Britanniques ne les aient vaincus en 1795. Puis, avec l’indépendance indienne, la domination étrangère fin sur les lieux en 1947.

Les commerçants chinois ont débarqué à Kochi vers le début du XIVe siècle. Ils ont décelé des similitudes entre Kochi et la Chine. La cité porte également le surnom de « Cochin », un terme qui dérive des mots chinois co et menton, pour dire « comme Chine ».

Aujourd’hui

Recélant une multitude d’attraits, le Fort Kochi n’attend que votre visite. Entre autres, l’église Saint François érigée par les Portugais va vous épater avec sa grandeur architecturale. Il s’agit de la plus ancienne église de construction européenne en Inde. Jetez un coup d’œil à la pierre tombale de Vasco-Da Gama qui a été enterré dans cet édifice.

Hormis son patrimoine architectural et historique, le Fort Kochi est connu pour ses filets de pêche chinois. Profitez de votre séjour à Kochi pour faire connaissance avec les pêcheurs, vous adonner à la pêche ou tout simplement aider à transporter les filets. Les fins gourmets ne manqueront pas de se procurer du poisson frais pour réaliser de délicieuses préparations.

Visitez ensuite le Mattancherry situé à seulement deux kilomètres du Fort Kochi. Site à voir absolument lors d’un voyage à Kochi, l’endroit permet aux touristes de se dépayser en toute liberté, que ce soit dans la Jew Street ou au cœur des établissements européens d’inspiration européenne. Il promet une expérience photographie sensationnelle.

Terminez votre circuit à la plage du Fort Kochi. Idéal pour se balader, le lieu vous séduira avec la douceur de son atmosphère, avec la brise fraîche de la mer d’Arabie qui caresse votre corps. Tout près, le Cochin Clud abrite une impressionnante bibliothèque et une collection de trophées sportifs. Lové dans un parc magnifiquement aménagé, le club conserve encore son ambiance britannique.

Comment s’y rendre ?

Etant donné que la plupart des zones du Fort Kochi sont entourées de masses d’eau, l’accès se fait habituellement en bateau. Des navettes sont disponibles à n’importe quelle jetée autour de Kochi. Néanmoins, si vous préférez la voie terrestre, des bus et des taxis privés desservent le site.

Horaire et frais d’entrée

Le Fort Kochi est ouvert au public tous les jours de la semaine, du lundi au dimanche de 05h 00 à 10h 00 le matin et de 18h 00 à 21h 00 le soir. L’entrée au fort est gratuite.

Bonjour

Je suis Anukriti de "Active India Holidays". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+91 11 2561 3968