Victoire historique et sans appel pour le Premier ministre Narendra Modi

Victoire historique et sans appel pour le Premier ministre Narendra Modi

24 mai 2019

Le Parti du peuple indien, ou Bharatiya Janata Party (BJP), le groupe politique nationaliste au pouvoir depuis 5 ans, et dirigé par le Premier ministre Narendra Modi, a été reconduit hier pour un nouveau quinquennat lors des élections législatives. Le BJP a remporté plus de 300 sièges sur les 542 disponibles dans la nouvelle Lok Sabha, la chambre basse du Parlement fédéral.

Aujourd'hui, et avant la résultat définitif, le BJP de Narendra Modi, Premier ministre sortant, comptabilise 63,6% des votes de ces législatives, très loin devant le parti socialiste indien, ou Samajwadi Party, deuxième avec 18,4% des bulletins. Depuis 1947 et l'indépendance de l'Inde, seul le Congrès national indien, parti politique indépendantiste et ultra plébiscité post-libération, avait réussi deux fois consécutivement à glaner une majorité au parlement. Et Narendra Modi, chef du BJP, en est l'incarnation parfaite. Le sexagénaire n'a, depuis 2001 et son élection à la tête de l'État de Gujarat, jamais perdu un seul scrutin.

Les réseaux sociaux, moteur de campagne

Il a, cette nuit, affiché sa satisfaction sur Twitter, profitant également de la plate-forme pour adresser un mot à ses adversaires et notamment Rahul Gandhi membre du Congrès national indien. « Ensemble, nous grandissons. Ensemble, nous prospérons. Ensemble, nous bâtirons une Inde forte et inclusive. L'Inde gagne encore une fois ! » Une manière de réaffirmer son nationalisme et son patriotisme, inhérent à son parti politique, vainqueur donc et majoritaire aujourd'hui dans la régulation et l'organisation du sous-continent. Il a également souhaité rappeler son envie de lutter encore et toujours contre le castéisme, le communautarisme, la corruption, et le copinage au sein des instances dirigeantes du pays.

  Victoire historique et sans appel pour le Premier ministre Narendra Modi  

Le Premier ministre a profité également de la tribune pour remercier plus d'une quarantaine de chefs d'État et notamment ses homologues israéliens et américains Benjamin Netanyahou et Donald Trump.

  Victoire historique et sans appel pour le Premier ministre Narendra Modi  

Avec 47,4 millions d'abonnés sur Twitter, Modi a bien compris la portée et l'importance des réseaux sociaux, mais surtout l'impact que cela peut avoir très concrètement sur une élection. Il les utilise de manière efficace et ne laisse jamais sa communauté sur le côté. Sa campagne électorale a d'ailleurs largement été publiée sur ces supports lorsqu'il partait notamment en déplacement dans l'arrière-pays à la rencontre des partisans, travaillant ses textes de 280 caractères à la perfection.

Thibault Bourru

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Anukriti de "Active India Holidays". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+91 11 2561 3968