Munnar

Une seule toile ne suffirait pas pour dépeindre lecharme de Munnar. Ce havre de paix lové dans le Kerala vous promet l’émerveillement à chaque sortie. Hormis les théiers jonchant les vallées et les collines subtilement couvertes par la brume, vous y trouverez des ruisseaux ainsi que de belles cascades.

Histoire

Le nom de la ville « Munnar » trouve son origine de son emplacement stratégique dans le Kerala. La contrée se situe à la confluence de trois rivières – Nallathanni, Muthirapuzha, et Kundala Rivers. Les racines moonu et Aru signifient respectivement «trois» et «rivière».

La culture du thé fait partie intégrante de l’histoire de Munnar. Dans les années 1870, l’officier britannique John Daniel Munro se rendit dans la région afin de régler le litige frontalier entre le royaume de Travancore et l’Etat de Madras. Il ne fit pas indifférent à la beauté de la contrée. Portant un intérêt particulier pour les plantations, il décela un énorme potentiel agricole chez les collines du Kanan Devan. Munro partit alors à la rencontre de la famille Poonjar détenant le contrôle sur l’ensemble du territoire, afin d’acquérir les terres du Kana Devan en échange d’une coquette somme. Rohini Thirunal Kerala Varma Valiya Raja, le chef de la famille, accepta son offre et lui laissa carte blanche pour ses projets. En 1877, l’allocation annuelle fut fixée à 3000 roupies pour les 55 000 hectares mises à la disposition du Britannique. La North Travancore Land Planting & Agricultural Society fut fondée en 1879. Du café au quinquina, en passant par la cardamome, les cultures furent diversifiées. Toutefois, ces plantations furent rapidement délaissées, au profit de la théiculture jugée mieux adaptée à la région par les spécialistes britanniques.

En 1924, une terrible mousson s’abattit sur Munnar causant d’importantes inondations et glissements de terrain. De nombreuses cultures furent ravagées. Cependant, grâce au travail acharné des villageois, les plantations furent réhabilitées en l’espace de quelques mois.

Longtemps isolée, bien que reconnue pour ses plantations de thé, la région ne devint une destination touristique qu’au cours de la deuxième moitié du XXe siècle.

Aujourd'hui

Dans une atmosphère sereine, Munnar offre des panoramas à couper le souffle. Perchée à une altitude de 1 800 m dans ledistrict d’Idukki, cette station balnéaire privilégiée par les anciens dirigeants anglais de l’ère coloniale s’affiche aujourd’hui comme une destination touristique idyllique en Inde. S’étendant sur une superficie d’environ 557 km² dans le sud-ouest des Ghats, la région partant de Munnar à Devikulam Taluk est jalonnée de vastes plantations de thé, de montagnes vierges, ainsi que de forêts préservées constituant une véritable ode à l’évasion. Elle abrite une faune de caractère et des espèces exotiques de la flore n’attendant qu’à être découvertes. Une fois imprégné de la sérénité et de la nature à Munnar, vous aurez du mal à quitter les lieux !

Dans votre liste des attractions touristiques à visiter lors de votreséjour à Munnar, mettez bien en grasl’Eravikulam National Park et le Nilgiri Tahr. La réserve est réputée pour sa population de fleurs Neelakurinji. Chaque année, les touristes du monde entier accourent pour assister à la floraison de ces espèces rares. Depuis les lieux, vous profiterez également d’une vue imprenable sur le mont Anamudi, le plus haut sommet en Inde du Sud. Enfilez vos équipements de randonneurs et laissez-vous tenter par un trekking à ce pic pour vous dynamiser. Une fois au sommet, vous aurez cette agréable sensation d’être si proche du ciel, voire le toucher. Parmi les autres sites naturels à découvrir absolument à Munnar et ses environs figurent le lac Devikulam, les chutes d’eau du Lakkam, du Valara et du Chinnakkal. Ponctuez votre périple touristique d’une escale au plus près des traditions et des habitants de la région en visitant Mattupetty surnommé le « village de bétail ».

Pour les gastronomes, Munnar constitue une destination de prédilection où se procurer du thé et des épices de toutes sortes. Profitez de votre séjour pour vous procurer les produits de la région, comme le gingembre, le poivre, le café, la cardamome, le clou de girofle, la cannelle, la noix de muscade, etc. Goûtez aux chocolats fait maison, des délices aux assortiments variés, garnis de liqueurs qui ne manqueront pas de titiller vos papilles. Du côté des hébergements, vous avez le choix entre un vaste panel de stations et d’hôtels répondant à tous les besoins.

Climat

La période post-mousson, déterminée entre octobre et mars constitue le meilleur moment pour visiter la contrée de Munnar. Pour votre commodité, comptez des vêtements chauds, ainsi que des manteaux de pluie dans votre valise car vous ne serez jamais à l’abri d’une petite averse. En été, la température à Munnar varie de 15 à 25 °C. En hiver, l’aiguille du thermomètre oscille entre 5 et 10 °C. Tout au long de l’année, l’atmosphère y est plutôt fraîche et agréable.

Comment s'y rendre

L’aéroport le plus proche de Munnar se trouve à Cochin. Le site se situe à environ 125 km en voiture de la ville. Des taxis vous attendent sur place pour effectuer le trajet. Des bus sont également disponibles pour voyager à prix mini. Par voie ferroviaire, la gare de Munnar est en connexion avec les stations d’Aluva, d’Ernakulam et de Madurai.

Comment se déplacer

Comme partout dans le Sous-Continent, la ville de Munnar compte un réseau de rickshaws idéals pour les trajets de courte et moyenne distance. Parmi les autres moyens de transport disponibles, retrouvez les taxis, les bus et les voitures de location.

4 photos

Bonjour

Je suis Anukriti de "Active India Holidays". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+91 11 2561 3968