Gwalior

Gwalior est dominée par des forteresses massives témoignant de la gloire des dynasties qui l’ont régie. Aujourd’hui, les traditions culturelles se perpétuent dans la ville qui connait en même temps une croissance rapide.

Histoire

Si le fort de Gwalior doit sa fondation au maharaja Suraj Sen, la ville quant à elle est passée entre les mains de nombreuses dynasties tout au long de son existence.

Au VIe siècle avant J.-C., la région était gouvernée par la dynastie Naad de Pataliputra. Durant le premier siècle après J.-C., ce fut au tour de la dynastie des Naga d’en prendre le contrôle. Une sculpture découverte à Pawaya laisse supposer que les Kushanas aussi ont dominé la ville jusqu’au IIIe siècle après J.-C. Les Guptas vinrent ensuite et établirent leur règle jusqu’à l’an 467.

La dynastie Kannauj de Gurar-Pratihara marqua l’histoire de Gwalior au Ve siècle. La ville constituait alors la capitale de Kannauj de 700 jusqu’à 740 et était appelée Gopal Giri. Plus tard, les Kachwahas s’y implantèrent. Vers 1195, Muhammad Ghori tenta de conquérir la cité, sans succès. En 1231, Iltutmish parvint à capturer la ville de Gwalior et y régna jusqu’au XIIIe siècle.

En 1375, le contrôle de Gwalior fut pris par Raja Veer Singh de la dynastie Tomar. Pendant une courte période, la ville fut dirigée par les Moghols, puis les Marathes. Au courant des années 1730, les Scindias s'emparèrent du pouvoir. Gwalior demeura un Etat princier durant la période britannique.

Lorsque la région fut attaquée, Rani Lakshmibai de Jhansi combattit vaillamment contre les Anglais. Après la déclaration de l’indépendance de l’Inde, la ville rejoignit l’union indienne à l’instigation du maharaja Jivajirao Scindia.

Aujourd'hui

Localisée dans le Madhya Pradesh, l’Etat surnommé le « cœur de l’Inde », Gwalior possède un charme sans équivalent. Les collines rocheuses ceinturant la cité forment une toile de fond envoutante. L’imposant fort de Gwalior, aussi appelé le « Gibraltar de l’Inde », surplombe la ville. Les conquérants éminents dans l’histoire de l’Inde ont été particulièrement intéressés non seulement par l’architecture du site, mais aussi pour son importance stratégique.

Gwalior se présente comme un centre d’éducation, d’arts et d’affaires en perpétuel développement. Dans le passé, elle constituait le foyer d’artistes légendaires, dont le chanteur Tansen. La ville est aujourd’hui devenue un important centre industriel hébergeant les bureaux de plusieurs entreprises multinationales. Vous y verrez une série de centres commerciaux, de multiplex ainsi que de restaurants s’assurant de répondre aux besoins de divertissement de la jeune population.

Gwalior est connue pour son héritage culturel comptant les influences des différentes dynasties. Le melting pot de traditions et de cultures est fascinant. L’art historique tout comme contemporain connait une certaine côte de popularité dans la ville. En outre, le Drupad, qui se définit comme l’un des plus anciens genres musicaux de la musique classique Hindustani, est encore pratiqué à Gwalior. L’illustre chanteur de la cour d’Akbar, Tansen, venait de la région. Le Tansen Music Festival lui rend hommage chaque année. La danse folklorique ne cesse de séduire dans ce petit bout du Sous-continent. Découvrez-y les formes de danse Ahir, Bardi et Saharia. En ce qui concerne les festivals, les évènements majeurs sont Makar Sankranti, Diwali, Rakhi et Holi.

L’hindi est la langue courante à Gwalior. L’influence marathe se ressent beaucoup dans la ville. Un quart de la population parle le marathi. La langue anglaise y est également pratiquée.

Climat

Gwalior est soumise à un climat subtropical se distinguant par des étés chauds, des moussons humides et des hivers secs. La saison estivale qui s’étend de mars à mai est marquée par une forte chaleur pouvant accabler les touristes les plus sensibles. La température maximale enregistrée est de 48 °C. La saison des moussons s’installe en juin et se prolonge jusqu’en septembre. Durant cette période, la ville est arrosée de pluies modérées. La moyenne annuelle des précipitations est de 900 mm. Soit dit en passant, août se révèle le mois le plus humide à Gwalior. L’hiver commence au courant du mois d’octobre, avec des températures variant de 5 °C à 21 °C. Janvier constitue le mois le plus froid, la température pouvant baisser occasionnellement à 0 °C durant cette période.

Comment s'y rendre

Gwalior dispose d’un aéroport domestique exploitant des vols réguliers à destination des grandes villes indiennes telles que Delhi, Indore, Mumbai et Bhopal. Les touristes voyageant depuis l’étranger peuvent s’inscrire à un vol de correspondance auprès de l’aéroport international Indira Ghandi à Delhi. Cet aéroport de classe mondiale propose une liaison régulière avec les destinations importantes en Inde et les villes internationales comme Paris, New York, Londres, Melbourne, Moscou, Toronto, Pékin, etc.

Un réseau d’autoroutes nationales relie Gwalior aux différentes parties du Madhya Pradesh et des Etats voisins. L’autoroute nationale 3 assure une connexion entre Gwalior, Agra et Mumbai, tandis que l’autoroute nationale 75 la relie à Jhansi. De nombreux bus publics et privés sont disponibles dans ces zones.

Gwalior possède sa propre gare qui exploite des trains réguliers en provenance et à destination de diverses villes de l’Inde comme Delhi, Pune, Lucknow, Kolkata, Bhopal et Jammu.

Comment se déplacer

Pour vos déplacements à Gwalior, vous avez le choix entre le bus, le taxi, le rickshaw et les véhicules de location.

Que faire à Gwalior ?

  • Visiter le fort de Gwalior
  • découvrir l’héritage culture et artistique de la région
  • S’adonner au shopping
  • Apprendre l’hindi
  • Assister aux festivals, etc.
5 photos

Bonjour

Je suis Anukriti de "Active India Holidays". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+91 11 2561 3968