Dhanushkodi - Guide Inde - Active India Holidays

Dhanushkodi

Dhanushkodi veut dire « fin de l’arc ». Cette ville sainte apparait comme un bout de paradis placé à la lisière de l’océan. Que vous soyez un amoureux de la mer, un ornithologue ou un simple voyageur avide de découvertes et de détente, ce lieu vous émerveillera. À vos bagages !

Histoire de Dhanushkodi

Dhanushkodi fait partie des petites villes du monde. Située au sud-est de l’île de Pamban, à 18 km à l'ouest de Talaimannar au Sri Lanka, cette ville s’entoure d’un grand nombre de légendes.

D’après les textes sacrés hindous et le Ramayana, Dhanushkodi représente le Ram Setu, c'est-à-dire le pont créé par l’armée Vanara avec Lord Hanuman, Rama et Lakshman. Ceux-ci érigèrent cette passerelle pour libérer la déesse Sita retenue en captivité par le démon Ravana. Après le combat, quand Vibhishana fut couronné roi, il ordonna la destruction du Ram Setu. Le seigneur Rama coupa le pont par un coup d’archet, d’où le nom de la ville Dhanushkodi qui signifie « fin de l’arc ». Certains experts ont vérifié la véracité de cette légende et confirme l’existence d’un pont entre l’Inde et le Sri Lanka dans les temps anciens. Le temple Kodandarama Kovil fut érigé sur le lieu où Rama débuta son voyage vers Lanka. Il témoigne du parcours du seigneur pour la libération de la déesse Sita.

Ancien site de pèlerinage, Dhanushkodi possédait différentes infrastructures, dont une ligne de chemin de fer, desservie par des trains pouvant accueillir une centaine de passagers. En 1964, un cyclone a ravagé la ville, faisant au moins 1 800 morts. Après ce désastre, Dhanushkodi fut déclarée inhabitable et devint une ville fantôme.

En décembre 2004, la cité connut un autre phénomène : la mer se retira sur 500 m, laissant voir les vestiges enfouis sous l’eau pendant quelques instants, avant qu'un tsunami se produise.

Visiter le Dhanushkodi

Lors de votre voyage dans le district de Rameshwaram au Tamil Nadu,  dépaysez-vous hors des sentiers battus en visitant Dhanushkodi. Ne faisant pas partie des circuits habituels, cette ville s’adresse aux aventuriers les plus téméraires. Pour l’atteindre, vous devez traverser toute l’île de Pamban en train.

Arrivé dans cette ville fantôme, visitez en premier lieu les ruines du  temple Kothandaramaswamy. C’est le seul monument qui a résisté à la tempête de 1964. Vieux de plus de 1 000 ans, ce sanctuaire possède des murs sculptés et ornés de peintures relatives au texte sacré hindou du Ramayana. Vous y trouverez des images des seigneurs Rama, Lakshmana, Hanuman et de la déesse Sita.

Rendez-vous ensuite à l’ashram Nandavanam où le Dieu Rama et le sage Bhringi ont médité pendant quelques jours. Le réservoir tout près du temple, la gare et l’église sont également des attractions à ne pas manquer à Dhanushkodi.

Pour un après-midi de détente, promenez-vous le long de la plage. Au point de rencontre de l’océan indien et des eaux peu profondes de la baie du Bengale, une mer calme se prête à la baignade et au snorkeling. Découvrez-y des coraux colorés et d’autres trésors aquatiques.

Prolongez votre aventure vers le terminus de la péninsule de Dhanushkodi. De là, admirez les chaines rocheuses, le Rama’s bridge et les îlots. Organisez une sortie au Paik sur l’île de Mannar, au nord-ouest du Sri Lanka.

Informations pratiques

Climat au Dhanushkodi

La ville de Dhanushkodi subit un climat de savane marqué par une saison d’hiver sèche. C’est en été que les précipitations sont les plus importantes.

Comment se rendre à Dhanushkodi ?

Au départ de Rameshwaram, la ville de  Dhanushkodi est accessible uniquement en Jeep ou en camionnette. Il faut un véhicule avec des roues motrices capables de passer les couches de sable épaisses.

Que faire à Dhanushkodi ?

  • Flâner sur la plage

  • Visiter l’église de Dhanushkodi

  • Découvrir l’ancienne gare, etc.

2 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Ravi Tickoo de "Active India Holidays". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 46