Chittorgarh

Si vous aimez l’histoire, la culture et les traditions authentiques, Chittorgarh est une destination à ne pas rater lors d'un séjour Inde. Fièrement debout au sud-est du Rajasthan, la ville possède une gamme de monuments historiques fascinants, un riche héritage culturel et une atmosphère apaisante.

Histoire

Chittorgarh était auparavant appelée Chitrakut d’après le souverain rajput Chitrangada Mori. Certaines légendes racontent que la ville fut saisie par Bappa Rawal, le fondateur du royaume Mewar, qui en a fait sa capitale en 734. D’autres récits disent que Bappa Rawal aurait reçu la cité comme une dot lorsqu’il épousa la princesse Solanki.

Dans tous les cas, Chittorgarh est une contrée chargée d’histoires, ayant été le théâtre de nombreuses guerres et misères. La ville constitue un symbole de la bravoure des Rajputs, de vaillants guerriers prêts à mourir sur le champ de bataille. Elle fut prise d’assaut par trois empereurs moghols, à savoir Alauddin Khilji en 1303, Bahadur Shah en 1534 et Akbar en 1567. À chaque affrontement, les combattants du clan Rajput témoignaient d’un courage exemplaire et d’une fureur de vaincre inébranlable. Toutefois, après leur défaite, au lieu de se rendre aux envahisseurs, les femmes du clan préférèrent le Jauhar, un acte d’auto-immolation dans un grand feu.

Le Mahabharata fait également mention de la cité de Chittorgarh. L’épopée hindoue raconte que Bhima se rendit dans la contrée pour déceler les secrets de l’immortalité. Mais il n'atteignit pas son objectif à cause de son impatience. En outre, on dit que Bhima créa le réservoir d’eau Bhimtal.

Aujourd'hui

La valeur et la bravoure passée de la cité de Chittorgarh se découvrent à travers les nombreuses attractions à visiter. Parmi les édifices phares, retrouvez le fort de Chittorgarh. Erigé sur une colline, le site témoigne des batailles héroïques menées entre autres par Gora, Maharana Pratap, mais aussi Kumbha. Le circuit historique à Chittorgarh compte une autre perle d’architecture. Il s’agit du complexe Fateh Prakash, connu pour sa magnifique statue de Lord Ganesha. Les fresques authentiques visibles dans le monument offrent aux touristes un panorama sur l’histoire de Chittorgarh. En outre, le Kirti Stambh, le Palais Padmini, le Vijay Stambh et le Palais Rana Kumbha méritent eux aussi le détour.

Chittorgarh héberge de nombreux festivals chaque année, dont les plus populaires sont le Maharana Pratap Jayanti, le Gangaur, le Rang Teras, le Jauhar Mela et le Meera Mahotsav. Concernant particulièrement le Jauhar Mela, il s’agit du plus grand festival rajput dans la région. Cet événement annuel commémore la bravoure et l’intrépidité dans ancêtres Rajput, ainsi que les actes de Jauhar s’étant déroulé au fort de Chittorgarh.

Les plats épicés Rajasthani, y compris leur sauce typique, sont les fleurons de la gastronomie au Mewar. Étant autrefois habitée par les Rajputs et les Moghols, Chittorgarh propose une cuisine variée, dont des recettes végétariennes et non végétariennes. Entre autres spécialités régionales, découvrez le Paniya et le Gheriya.

Climat

Étant située dans les déserts massifs de l’État du Rajasthan, Chittorgarh connait un climat plus ou moins sec et chaud. La chaleur peut s’avérer accablante pour les vacanciers durant la saison estivale. En effet, les températures peuvent s’élever à 43 °C. Les étés s’installent dans la ville généralement au courant du mois d’avril et se prolonge jusque fin juin. Bien que les séjours à Chittorgarh en été soient déconseillés, pensez à emmener un écran solaire, des habits légers en coton, des chapeaux et des lunettes de soleil si vous planifiez vos vacances pendant cette période. Durant la saison des moussons, les pluies sont irrégulières à Chittorgarh, comme dans le reste de l’Inde. La saison d’hiver commence en octobre et prend fin en février. La période hivernale est marquée par des nuits froides, mais les journées fraîches en font un excellent moment pour s’adonner au tourisme dans la ville.

Comment s'y rendre

Même si Chittorgarh constitue un centre touristique largement fréquenté au Rajasthan, la ville de possède pas encore son propre aéroport. Les touristes voyageant en avion atterrissent habituellement à l’aéroport de Dabok à Udaipur, qui est très bien connecté aux grandes villes indiennes (Delhi, Ahmedabad, Jaipur, etc.), puis prennent un taxi ou un bus d’état pour rejoindre Chittorgarh.

La ville est desservie par un bon réseau routier incluant des correspondances avec Udaipur, Jodhpur, Jaipur, etc., mais aussi avec les villes des États voisins telles que New Delhi, Ahmedabad et Indore. Outre les bus d’état, des opérateurs privés de voyage proposent des navettes entre ces destinations.

En ce qui concerne la voie ferroviaire, Chittorgarh se place sur la ligne de chemin de fer à voie large, l’une des plus importantes jonctions dans le Sud du Rajasthan.

Comment se déplacer

La plupart des touristes à Chittorgarh optent pour les autorickshaws pour les trajets de courtes distances. Il s’agit du moyen de transport le plus rapide et économique pour circuler dans la ville. Des taxis opèrent également à Chittorgarh, avec des chauffeurs se proposant parfois comme guides locaux. En outre, vous pouvez engager une voiture de location pour rejoindre les sites touristiques à la périphérie de la cité.

Que faire à Chittorgarh ?

  • Visiter le fort de Chittorgarh
  • Découvrir les fresques du complexe Fateh Prakash
  • Assister aux festivals locaux pour mieux comprendre la culture et les traditions rajputes
  • Goûter aux spécialités culinaires locales
  • Se balader en autorickshaw, etc.
4 photos

Bonjour

Je suis Anukriti de "Active India Holidays". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+91 11 2561 3968