Badami

Au cœur d’une vallée escarpée, autour du lac d’Agastya, la ville de Badami constitue une destination de dépaysement, avec des temples taillés dans des grottes comme attraction phare.

Histoire

L’histoire de Badami est liée à la dynastie des Chalukyas. La ville a été fondée au VIe siècle à l’instigation de Pulekeshin I. Badami constituait alors la capitale du royaume des Chalukyas jusqu’au milieu du VIIe siècle. De nombreux monuments et temples y ont été construits durant cette période. En 642, les Pallavas se sont emparés de la cité et ont détruit Vatapi. En 654, le souverain des Chalukyas Vikramaditya I, fils de Pulakeshin II, a pris d’assaut Kanchipuram, la capitale des Pallavas, et s’en est sorti victorieux. Plus tard, les troupes Rashtrakutas sous le roi fétichiste Dantidurga se sont implantées progressivement dans le Karnataka et ont réussit à vaincre l’armée des Chalukyas menée par Kirtivarman II. Badami est tombée en 757 et a traversée par la suite une longue période de déclin. Durant le Raj britannique, la ville a été annexée à la présidence de Bombay.

Aujourd'hui

Badami est une étape incontournable du circuit dans l’Etat de Karnataka. Située  à proximité de Bijapur, cette ville constitue le terreau de l’art Chalukya. Également appelée Vatapi, Badami abrite entre autres le célèbre temple de la caverne consacré à Vishnu, qui est le plus grand sanctuaire du genre en Inde. Au cœur et aux alentours de la cité, les temples anciens n’attendent que votre visite. Sans conteste, Badami ravira les passionnés de culture, d’histoire et d’architecture.

Badami est implantée en contrebas d’un ravin jalonné de deux collines escarpées. Elle s’étend sur 10.3 km² de superficie autour du réservoir Agastya Tirtha. Dominée par des temples, l’architecture de la ville est distinctive. Bon nombre des temples à Badami ont été creusés dans les collines de grès rouge mitoyennes. Au total, quatre sanctuaires excavés sont à découvrir. Datant du premier siècle de notre ère, ces sites sacrés renferment d’authentiques sculptures de divinités hindoues. Trois d’entre eux sont dédiés aux dieux de l’hindouisme, tandis que le quatrième est un temple jain. Près des cavernes se love le réservoir Agastya Tirtha dont l’histoire remonte au Ve siècle. Des temples de Bhuthnath consacrés à Lord Shiva se dressent à proximité. Ne ratez pas non plus le musée archéologique établi à l’orée du fort historique de Badami. En outre, les falaises de grès rouge bordant la ville se révèlent un véritable terrain de jeux pour les amateurs d’escalade. Hormis ces sites, pas moins de 150 routes boulonnées sont à explorer à Badami.

Côté cuisine, le riz, le ragi et le jowar constituent les produits de base de la gastronomie locale. Les plats sont habituellement préparés avec de l’huile de noix de coco et du jaggery. Les épices sont utilisées avec modération, avec une affinité pour l’acidité. La viande et le poisson prédominent du côté des recettes non végétariennes. Lorsque vous visitez Badami, le Kesari Bhath est à goûter absolument. Il s’agit d’un dessert populaire partout en indien. La recette comprend de la semoule, du sucre, du lait, de l’eau et du ghee. En ce qui concerne le shopping à Badami, l’artisanat en bois de santal ou en palissandre, ainsi que les pièces vestimentaires en soie valent le coup d’œil.

Climat

En raison de sa situation géographique, Badami connait des conditions climatiques sévères en été. Les températures estivales varient de 30 °C à 40 °C. Toutefois, si vous êtes prêt à supporter la chaleur, la meilleure période pour y planifier un séjour en été se situe entre mars et avril. À partir du mois de juillet, le temps se rafraîchit avec l’arrivée de la mousson. Les températures oscillent de 25 °C à 37 °C. L’hiver s’installe dans la ville au courant  du mois d’octobre. Le climat est plutôt confortable durant cette saison, avec des températures ne tombant pas en-dessous de 10 °C.

Comment s'y rendre

Desservi par de nombreux vols domestiques, l’aéroport de Belgaum se situe à une distance de 190 km de Badami. Depuis les lieux, vous pouvez embaucher un taxi ou prendre le bus pour rejoindre la ville par voie routière. La gare la plus proche de Badami est celle de Hubli, à une centaine de kilomètres.

Comment se déplacer

Étant une ville relativement petite, Badami peut parfaitement être explorée en autorickshaws ou en tonga. Des vélos sont également disponibles à la location auprès de certaines agences et hôtels. Toutefois, si vous aimez la randonnée, il n’y a rien de mieux que de marcher pour profiter de tous les attraits de la ville.

Que faire à Badami ?

  • Visiter les temples de grotte
  • Se reposer à l’orée du réservoir Agastya Tirtha
  • S’adonner à l’escalade dans les falaises environnantes
  • Découvrir la gastronomie locale
  • Se procurer les produits de l’artisanat local, etc.
5 photos

Bonjour

Je suis Anukriti de "Active India Holidays". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+91 11 2561 3968