Le Gange, un pilier incontournable de la civilisation indienne

Le Gange, un pilier incontournable de la civilisation indienne

19 avr. 2019

Le fleuve surnommé "Mère de l'Inde" dévale tout le pays sur 2700 km depuis sa source située dans l'Himalaya. Descendu des cieux dans la mythologie hindoue, ce cours d'eau sacré représente une véritable forme divine pour les croyants indiens. De nombreuses cités se sont bâties au cours du temps à ses côtés

S'y baigner assure aux dévots du sous-continent la purification. Répendre les cendres d'un défunt dans ses eaux lui permet d'accéder à une meilleure renaissance. Ces croyances, associées au Gange, font partie d'une admiration résolument sérieuse des religieux en Inde. Un pays où l'athéisme, certes présent mais bien peu significatif, n'est pas encore assez fort pour dévaloriser culturellement ce pilier de la création des traditions indiennes. Il reste aujourd'hui considéré comme "l'ultime vérité". De nombreuses villes se sont construites à ses côtés, formant des lieux touristiques incontournables pour une visite de l'Inde.

La vallée du Gange

Le Gange voit la lueur du jour dans les plaines d'Haridwar après que le Baghiratî et l'Alaknandâ, deux torrents dévalant depuis respectivement 7800 mètres d'altittude dans la montagne de Nanda Devi, et 6600 mètres de hauteur dans l'ouest himalayen, l'engendrent. Le fleuve prend alors place dans ce qui est communément appelée la vallée du Gange. Celle-ci regroupe de nombreux lieux touristiques prisés, qui émerveillent de leur splendeur.

Suivez le Gange pour arriver sur l'autel représentatif de ce fleuve sacré. La ville d'Allahabad. Celle-ci accueille tous les 12 ans, le plus grand pélerinage du monde appelé Kumbh Mela. Le fleuve est central à cette célébration. Des millions de pèlerins s'y jètent pour s'absoudre des pêchés dont ils s'estiment coupables. Les danses et costumes folkloriques font partie intégrante de ce pèlerinage.

  Le Gange, un pilier incontournable de la civilisation indienne  

Rendez-vous maintenant à Patna, tombeau de l'arbre fossilisé le plus vieux du monde. Âgée de 200 millions d'années, cette relique est conservée au musée de Patna. La capitale de l'État de Bihar abrite également le Golghar, un bâtiment-réserve qui devait permettre de stocker 137.000 tonnes de céréales en cas de famine. Ce lieu est connu aujourd'hui pour la vue magnifique qu'il offre en son sommet.

  Le Gange, un pilier incontournable de la civilisation indienne  

En amont se trouve Kanpur, surnommée la Manchester de l'est, pour son imposante industrie de cuir. La 12è ville la plus peuplée d'Inde (2.700.000 habitants) est considérée comme le moteur de l'industrialisation du sous-continent. Cette cité abrite le Mémorial de Bibirhar, érigé après la mutinerie de Bibirhar de 1857, phase de la révolte des cipayes. Un lieu chargé d'histoire et d'importance pour l'assemblage de l'Inde actuelle. Une telle industrie pose cependant problème dans le pays. Le Gange subit notamment les conséquences du rejet industriel au quotidien.

Une personne à part entière

Les problèmes environnementaux liés à la "Mère de l'Inde" questionnent aujourd'hui à un époque où la prise de conscience écologique est devenue universelle. Le 20 mars 2017, la haute cour de l'État himalayen de l'Uttarakhand a élevé le Gange au statut de personne morale, ayant droits et devoirs. Les Indiens peuvent depuis porter plainte en son nom notamment pour des affaires de pollution.

Thibault Bourru

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Anukriti de "Active India Holidays". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+91 11 2561 3968