Savoir vivre et coutumes indiennes

L’Inde est un pays très ouvert aux autres cultures et même si les indiens font preuve d’une grande tolérance à l’égard des voyageurs, il faut aussi savoir s’adapter et respecter certaines règles et coutumes locales. Dans le doute, vous pourrez toujours poser la question autour de vous ou à votre guide.

Pour vous aider à y voir plus clair dans cette accumulation de différences culturelles, nous vous dressons ici quelques règles de savoir vivre et coutumes indiennes à prendre en compte lors de votre séjour en Inde.

Ne jamais dire « non » et dodeliner de la tête pour dire oui

Voici peut-être la coutume la plus marquante et la plus exaspérante pour l’occidental lors de son premier voyage en Inde. Posez une question fermée à un indien et il y a de fortes chances pour que celui-ci se mette à dodeliner de la tête en affichant un sourire énigmatique. Bonne nouvelle : il vous a ainsi répondu par l’affirmative. À l’inverse, il ne vous dira jamais non mais vous expliquera, avec conviction et par de nombreux détails sous un accent difficile à comprendre, qu’il ne peut satisfaire votre demande.

L’usage de la main gauche : à proscrire

Vous ne verrez que peu de gauchers en Inde. En effet, l’usage de la main gauche étant traditionnellement réservé aux gestes « impurs » (réservé à la toilette), il est assez mal vu de l’utiliser pour des gestes courants.

Que cela n’inquiète pas les gauchers, si vous faites tout de la main gauche, il n’y a guère de problèmes. Par contre, si vous être droitiers et que vous utilisez occasionnellement la main gauche pour manger par exemple, vous risquez de vous attirer des remarques ou de mettre vos voisins de table mal à l’aise.

Soyez aussi attentifs dans les temples. Utilisez exclusivement la main droite pour recevoir/donner une offrande. Idem dans la rue si vous donnez une obole à un mendiant.

Se déchausser dans tous les temples

C’est une constante à travers toute l’Inde, on ne rentre pas avec ses chaussures dans un temple ni dans un monastère ou tout autres lieux sacrés/religieux.

Dans certains endroits, il vous sera autorisé de conserver vos chaussettes mais pas partout, des panneaux et votre guide pourront vous indiquer la bonne pratique à suivre.

Pensez alors à prendre avec vous des chaussures faciles et rapides à retirer si vous prévoyez un circuit en Inde avec la visite de nombreux temples.

Être invité dans une famille indienne

Il se peut qu’une fois en Inde vous souhaitiez prolonger votre séjour et fassiez la rencontre d’une famille qui vous invitera à diner par exemple. Dans ce cas, oubliez votre savoir vivre occidental et ne proposez pas votre aide lors de la préparation du repas, ni même à la fin du repas pour débarrasser la table. La maîtresse de maison pourrait ne pas apprécier et se sentir offensée.

Pas de contacts physiques

Peu démonstratifs (à l’exception des jeunes dans les grands centres urbains), vous verrez rarement des couples hétéros se toucher en public. Faire « la bise » rentre déjà dans le domaine sexuel. Si vous voyagez en couple ou en famille, tentez de rester discrets pour les gestes affectifs et évitez de vous embrasser en public.

Si vous rencontrez une personne pour la première fois, sauf si elle vous tend la main, évitez  de vous lancer dans une vigoureuse poignée de main. Contentez-vous de joindre les deux mains sous le menton et de prononcer « Namaste (bonjour) » en vous inclinant légèrement.  Cette recommandation s’applique d’autant plus lorsque vous rencontrez une personne plus âgée que vous, ou du sexe opposé.

Évitez aussi de toucher la tête d’un enfant, vous pourriez lui attirer le mauvais œil. Et d’une façon générale, on ne pointe jamais une personne du doigt.

Ne soyez pas surpris de croiser des hommes dans la rue entrain de se tenir la main ou le petit doigt. Il ne s’agit pas ici d’une connotation amoureuse ou sexuelle mais d’un simple signe d’amitié.

Messieurs, au cas où vous seriez « galant » prenez garde. Aider une femme à porter ses valises, à descendre du bus, ou lui donner votre place devient vite une insulte. D’une façon générale, évitez de vous adresser aux femmes.

Enfin, évitez de vous emporter et tâchez de garder votre sang-froid en toutes circonstances.

Se vêtir avec respect

Même si la mode occidentale attire de plus en plus la jeunesse indienne, les codes vestimentaires traditionnels restent vivaces.

Dans les grands hôtels munis d’une piscine, on rencontre de temps en temps quelques indiennes qui se baignent : elles portent alors des vêtements couvrant leur corps, jamais de maillots de bains. Pour les occidentales, privilégiez un maillot type nageur (une seule pièce).

Hommes ou femmes, portez des vêtements dissimulant les épaules et les cuisses. Mesdames, évitez les décolletés plongeant et les vêtements trop moulants.
Si vous devez vous rendre dans un bureau officiel, n’arborez pas de tenues vestimentaires de vacanciers, mettez au minimum un pantalon long et une chemise.