Le climat

La météo indienne se caractérise par un régime de mousson : une faible en hiver et une forte en été. Les régions les plus arrosées sont celles du piedmont himalayen : Himachal Pradesh, Uttarkand, Bengale Occidental.

Période à éviter : Mai et juin où les températures peuvent atteindre 50°C. La pollution et la surpopulation des grands centres urbains deviennent difficilement supportables.

Les régions himalayennes

Il faut distinguer celles au sud (Garwhal, Spiti) et à l’Est (Sikkim) et celles au nord de la chaine de l’Himalaya (Ladakh & Zanskar)

Les premières reçoivent d’abondantes pluies de mousson, les secondes connaissent des pluies éparses et quelques violents orages.

L’Inde du Nord

La mousson touche la majeure partie de l’Inde du nord. L’arrivée de la pluie s’étale entre fin juin et mi-juillet et se termine fin septembre ou début octobre. Contrairement à l’idée que l’on s’en fait, il ne pleut pas sans discontinuer. De violentes averses laissent ensuite la place au soleil. À partir de fin novembre, les nuits peuvent paraitre fraiches et il est préférable d’avoir des vêtements chauds

L’Inde du Sud

La mousson touche les côtes du Kerala  fin mai et remonte vers le nord. Elle se poursuit tout l’été. Les températures varient entre 21°C – 30°C le jour, 6°C et 15°C la nuit. Dans les collines (chaine des Chats) les températures peuvent descendre plus bas : là encore, n’hésitez pas à emporter des vêtements chauds. En Novembre, la mousson d’hiver provoque des orages en particulier sur Tamil Nadu & le Kernataka. Là encore, le soleil refait vite son apparition.

Le sud de l’Inde offre de très belles plages. Mais se baigner dans la mer n’est pas toujours possible en raison des vents de mousson.