Se déplacer en Inde

Se déplacer en Inde demeure une aventure surprenante. En ville l’incontournable « tuk tuk » sillonne les routes parmi une circulation des plus anarchiques. Le véhicule à 3 roues unique à l’Inde (on pourrait dire emblématique !) demeure le moyen le plus simple, le moins onéreux et souvent le plus rapide de se déplacer dans les centres villes aux ruelles étroites et encombrées. Tout aussi propre à l’Inde : l’utilisation intensive du klaxon… Mais le réseau routier se développe chaque année, améliorant les conditions de transport.

Déplacements automobiles

Se déplacer sur les routes indiennes reste du domaine de l’incompréhensible pour l’occidental policé. La conduite peut se résumer ainsi : tout le monde roule au milieu, on s’évite au dernier moment par la gauche, le tout copieusement arrosé d’impérieux coups de klaxon. La priorité relève du poids et de la vitesse. Dans l’ordre : les bus, les camions, les voitures, les deux roues motorisés, les vélos et enfin les piétons. Sans oublier les vaches, indolentes mais sûres de leur plein droit.  Le tout donne un ensemble anarchique, qui de manière surprenante, demeure assez fluide (sauf à l’approche des carrefours). Une expérience à ne pas manquer !

Dans les villes

Delhi s’enorgueillit d’un métro récent qui permet de gagner confortablement Connaught Place : le centre des grands magasins et des chaînes de luxe.

Le reste du temps, n’hésitez pas à utiliser les services des triporteurs (touk touk). Une version électrique commence à se répandre dans quelques agglomérations.

Déplacement en bus et en train

Si vous voyagez en individuel ou en petit groupe, n’hésitez pas à emprunter les bus ou les trains. Choisissez les bus longues distances (confortables) ou les classes supérieures dans les trains.

Déplacement avec Active India Holidays

Avec Active India Holidays (AIH), nous utilisons des véhicules japonais récents de type break et des minibus confortables.