Santé et vaccins pour l’Inde

Vérifiez vos vaccinations classiques nécessaires pour tout voyage.

Vaccins

Aucun vaccin n’est obligatoire pour l’Inde. Cependant vous allez voyager dans une région du monde reculée. Alors quelques précautions peuvent s’imposer. Voici la liste des vaccins conseillés par l’institut pasteur :

  • Être à jour de la diphtérie, Poliomyélite et Tétanos
  • Hépatite A virale (si vous voyagez beaucoup)
  • Typhoïde (en particulier si vous voyagez après la mousson)
  • Hépatite virale B (pour les séjours longs ou répétés)
  • Rage (pour les voyageurs en solitaire et les circuits sur le plateau tibétain au Ladakh)

Traitement anti-paludéen

Quasiment éradiqué dans les grands centres urbains et absent dans les montagnes au-dessus de 2000 mètres, le paludisme subsiste dans les zones forestières et marécageuses. Renseignez vous auprès de votre médecin traitant ou d’un centre de vaccination en fonction des lieux traversés pendant votre voyage en Inde.

Dengue et Chikungunya

Tout comme le paludisme, ces maladies sont transmises par les piqûres d’insectes. Il n’existe pas de vaccin, le mieux est de se protéger et prévenir les piqûres. Un bon répulsif anti-moustique et des vêtements couvrants les bras et les chevilles pour le soir constituent les meilleurs moyens de prévention.

Nourriture

Bien que votre guide vous en avisera, il est prudent de respecter les consignes suivantes :

  • Ne mangez pas de fruits ou de légumes mal lavés
  • Ne mangez pas de viandes ou de légumes crus
  • Évitez de boire du lait non pasteurisé
  • Évitez de vous laver les dents avec l’eau du robinet dans les zones rurales
  • Ne prenez pas de glaçons dans vos boissons
  • Lavez vos mains fréquemment en utilisant une solution hydro-alcoolique

La diarrhée fait partie des inconvénients d’un voyage en Inde. Souvent due à un changement de régime alimentaire et/ou à la chaleur, elle dure rarement plus de 48h. Ayez toujours un médicament anti-diarrhéique à portée de main. Et n’hésitez pas à faire part de votre état de santé à votre guide, qui pourra prendre, le cas échéant des décisions pour votre bien être.

Pharmacie personnelle

Le risque principal en Inde vient de l’eau. Soyez vigilant à ne boire que de l’eau bouillie et/ou filtrée. Des maux de ventre sont courants au cours d’un voyage en Inde. Avec un petit traitement approprié, ils passent en quelques jours. Consultez votre médecin traitant pour constituer votre pharmacie.

Des démangeaisons, une indigestion, une ampoule, une petite blessure, ces petits rien peuvent rapidement vous gâcher votre voyage. Voici à quoi pourrait ressembler votre pharmacie personnelle :

  • Anti diarrhéiques et déconstipant
  • Antibiotiques à spectre large
  • Répulsif contre les moustiques et autres insectes
  • Crème apaisante en cas de piqûres d’insectes ou de végétaux
  • Crème solaire
  • Crème après-soleil ou Biafine
  • Désinfectant et mercurochrome transparent
  • Compresses stériles et pansements, dont pansements spécial ampoules
  • Bande étirable et respirante
  • Paracétamol
  • Crème pour les hématomes, courbatures…
  • Pastille pour la gorge Collyre, en cas d’assèchement de l’œil
  • Pince à épiler
  • Pastilles purificatrices