Danse indienne

Tout comme la musique, les danses indiennes remontent à l’époque historique des Veda. On rencontre deux types de danses : classique et folklorique.

Folklorique

Chaque état offre des spectacles différents en fonction des cultures régionales. Les danseurs se produisent lors des cérémonies laïques et religieuses. Le trait commun : des costumes flamboyants spécifiques et le port de très nombreux bijoux.

Classique

Le Kerala en Inde du sud voie s’exercer le Kathakali, pièce de théâtre dansée nécessitant de longues heures de maquillage pour les danseurs. De nombreux spectacles donnés en Europe ont assuré la célébrité de cette chorégraphie reconstituant les épisodes des épopées hindoues.

D’autres danses, moins connues se pratiquent dans les états voisins.