Les 10 sites incontournables d’Agra

Un itinéraire en Inde comprend généralement un passage à Agra, l’une des trois villes formant « Le Triangle d’Or », afin de visiter son célèbre et emblématique Taj Mahal. Située à 230km de la capitale indienne Delhi, la ville d’Agra accueille chaque année des millions de visiteurs venant admirer les monuments et leur architecture exceptionnelle. Parmi tous, nous avons sélectionné pour vous les 10 sites incontournables d’Agra.

La plupart du temps, votre voyage à Agra ne durera qu’un ou deux jours, et le temps ne suffira pas pour visiter tous les monuments. Ainsi, il est préférable d’organiser son itinéraire à l’avance en prenant en compte chaque temps de visite. Cependant, une venue à Agra ne doit pas être synonyme de marathon des visites ; profitez plutôt des lieux et de leur environnement unique en prenant votre temps.

 

10 sites incontournables

 

  1. Le Taj Mahal

Monument symbolique de l’Inde, ce mausolée construit par l’empereur moghol Shah Jahan pour sa défunte femme Mumtaz Mahal, représente à lui seul l’amour éternel. Achevé en 1648, le monument est aujourd’hui pratiquement identique à celui de l’époque, et son site entier figure au patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

  1. Le Fort rouge d’Agra

Le Fort Rouge d’Agra fait partie des plus grands forts en Inde. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il est le deuxième monument le plus visité d’Agra après le Taj Mahal. C’est également l’un des plus anciens monuments historiques construits en grès, puisqu’il fut construit au XVIe siècle sous le règne de l’empereur moghol Akbar.

 

  1. Itimad-ud-Dhaula

Ce mausolée construit en 1628 accueille le corps de Mizra Ghiyas Beg, le grand-père du Mumtaz Mahal. C’est sa fille Nur Jahan, épouse de l’empereur Jahangir, qui en ordonna la construction. Le site est considéré comme le précurseur du Taj Mahal, et porte d’ailleurs le surnom de « Baby Taj ».

 

  1. La tombe d’Akbar le Grand

Ce monument fut construit en 1613 en l’hommage d’Akbar le Grand, l’un des souverains les plus importants de l’empire moghol. C’est lui-même qui entreprit la construction du mausolée, mais c’est son fils Jahangir qui le termina. Sur les lieux, vous pourrez observer le mélange des styles religieux de l’architecture indienne, très représentatif des pensées d’Akbar.

 

  1. Jama Masjid

Construite en 1648 par l’empereur Shah Jahan, cette mosquée fut dédiée à sa fille préférée Jahanara Begum. Elle fait partie des plus grandes mosquées en Inde et était autrefois reliée au Fort d’Agra. Son architecture reflète la beauté traditionnelle de l’art iranien.

 

  1. La tombe de Mariam-uz-Zamani

La tombe de Mariam-Uz-Zamani abrite le corps de Jodha Bai, l’épouse préférée de l’empereur moghol Akbar, et qui a donné naissance à son successeur Jahangir. De religion hindoue mais mariée à un empereur moghol musulman, elle fut enterrée selon les coutumes islamiques, mais son corps fut également incinéré selon la foi hindoue.

 

  1. Khas Mahal

Au sein du Fort d’Agra se trouve le Khas Mahal, un palais construit en 1640 par l’empereur Shah Jahan pour ses filles Roshnara et Jahanara. L’intérieur du palais est orné d’or, de peintures murales, de décorations florales. L’or et le bleu, les deux couleurs royales de l’époque, furent largement utilisées dans l’ornement intérieur du palais, et on peut aujourd’hui encore en apercevoir quelques traces.

 

  1. Chini ka Rauza

Comme beaucoup de monuments en Inde, le Chini ka Ruaza est un mausolée. Il fut érigé en l’honneur d’Allama Afzal Khan Mullah, le premier ministre durant le règne de Shah Jahan. Cet édifice est l’un des meilleurs exemples du travail de la tuile de verre par les moghols. Le monument tient son nom des tuiles colorées qui proviennent de Chine.

 

  1. Panch Mahal

Le Panch Mahal est une construction de cinq étages située à Fatehpur Sikri. Il fut construit par l’empereur Akbar qui utilisait ce bâtiment comme lieu de détente et de divertissement. Sa structure a été inspirée par celle des temples bouddhistes.

 

  1. Jahangir Mahal

Le palais de Jahangir représente la plus grande partie du Fort d’Agra. C’est un mélange complexe d’architectures qui montre l’alliance des arts islamiques et hindous. Seulement 30 des 500 constructions du site sont encore présentes à ce jour. La plupart furent détruite dans un premier temps par Shah Jahan puis par les envahisseurs britanniques.

 

Jahangir Palace in Agra Fort

 

10 sites qui sauront vous émerveiller et vous faire découvrir l’art et les croyances de l’ère Moghole. Des bâtiments se tenant debout depuis maintenant près de 400 ans et qui ne cessent d’attirer toujours plus les touristes du monde entier du fait de leur beauté exceptionnelle et de leur histoire unique. Agra est une ville incontournable lors de votre séjour en Inde et vous promet des souvenirs sans pareil.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *